Notez l'article 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Configuration sans ecran du raspberry pi-zero W

Je vous invite, après lecture, à me laisser un commentaire ou à noter cet article afin de m'aider à m'améliorer (ou me corriger si besoin). Je vous en serais très reconnaissant. De même n'hésitez pas à intervenir si vous avez des questions. Bonne Lecture !

Pi-zéro en headless :

Vous avez acheté votre tout nouveau Pi-Zéro W mais vous n’avez pas de quoi le brancher sur un écran et un clavier et vous souhaitez donc le configurer sans tout ça. Cette merveille de technologie est pourtant pourvu de connectiques micro-hdmi et micro-usb mais vous n’avez, comme moi, pas du tout envie de dépenser dans des adaptateurs pour une utilisation unique.

Le souci est en effet que le wifi, le ssh et tout le tintouin ne sont pas d’office actifs sur votre Raspberry. Rassurez-vous ce n’est pas rédhibitoire !

Voici donc la marche à suivre afin de pouvoir accéder à votre machine sans écran ni souri et via une connexion SSH. En somme en « Headless ».

Voici le tuto dont je me suis servi (en Anglais). Si vous n’êtes pas familier de la langue de Shakespeare en voici le décodage :

 

Vous avez donc téléchargé le système de votre choix et l’avez copié avec succès sur votre petite carte micro-sd. Il va falloir désormais le brancher au réseau pour y accéder en SSH.

1/ Montage

montez votre carte localement sur un PC (linux). Si elle ne se monte pas automatiquement, je vous invite à lire les Tuto Ubuntu sur la commande mount

On vérifie donc que tout est là et on repère les partitions :

pour les repérer facilement on exécute la commande suivante :

df -h
Sys. de fichiers Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
udev 10M 0 10M 0% /dev
tmpfs 1,6G 18M 1,6G 2% /run
/dev/nvme0n1p4 31G 8,7G 21G 30% /
/dev/nvme0n1p1 256M 29M 228M 12% /boot/efi
/dev/sda6 11G 29M 11G 1% /tmp
/dev/sda7 184G 69G 106G 40% /home
/dev/sda4 19G 2,2G 16G 13% /var
/dev/sda2 688G 327G 361G 48% /home/mon-user/Partition-Stockage-Windows
tmpfs 782M 36K 782M 1% /run/user/1000
/dev/mmcblk0p1 41M 21M 21M 51% /media/mon-user/boot
/dev/mmcblk0p2 15G 2,8G 12G 20% /media/mon-user/f2100b2f-ed84-4647-b5ae-089280112716

On voit donc ici deux partitions liées à notre carte : /dev/mmcblk0p1 et /dev/mmcblk0p2. Ce sont en fait les deux partitions du système. La partition boot (p1) située(montée) dans /media/mon-user/boot et la partition principale (p2) située(montée) dans /media/mon-user/f2100b2……..

 

Rendez-vous dans un premier temps dans la partition principale.

cd /media/zbooby/f2100b2f-ed84-4647-b5ae-089280112716

puis

ls

qui renvoie donc le contenue de la carte sd :

bin dev home lost+found mnt proc run srv tmp var
boot etc lib media opt root sbin sys usr

 

2/ Fichier interfaces

Dans ce dossier ainsi monté, nous allons modifier le fichier etc/network/interfaces. Éditez le donc ainsi :

sudo nano etc/network/interfaces

Trouvez ce bloc dans le fichier (s’il n’y est pas passez à ce qui suit),

allow-hotplug wlan0
iface wlan0 inet manual
    wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

 

Et remplacez le par ceci :

auto wlan0
allow-hotplug wlan0
iface wlan0 inet dhcp
    wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

 

Puis on quitte avec « ctrl+X ».

 

3/ wpa_supplicant

Maintenant il va falloir renseigner vos identifiants d’accès à votre réseau wifi en éditant le fichier wpa_supplicant.conf. Éditez donc ce fichier ainsi :

sudo nano etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

Ajoutez alors ceci à la fin du fichier en remplaçant bien entendu le ssid et la clé psk par les valeurs de votre réseau wifi :

network={
  ssid="my network name"
  psk="my networkpassword"
  proto=RSN
  key_mgmt=WPA-PSK
  pairwise=CCMP
  auth_alg=OPEN }

 

Enfin quittez par « ctrl+X » et c’est tout bon !

 

4/ Activer le ssh

Pour ce faire, il va falloir vous placer dan l’autre partition (mmcblk0p1) ainsi :

cd /media/mon-user/boot

Et créez maintenant à l’intérieur de ce dossier un fichier vide nommé ssh ainsi :

sudo touch ssh

 

5/ Ip Fixe

Idéalement il vaut mieux attribuer une ip fixe à votre machine afin d’y accéder plus facilement.

La plupart des box ou routeurs permettent de réserver une ip pour une machine particulière. Je vous invite donc à utiliser cette méthode.

 

Et c’est fini !

Vous pouvez donc maintenant démonter proprement votre carte puis l’insérer dans votre raspberry et le brancher.

Vous pourrez y accéder ensuite via SSH dans Putty ou plus simplement depuis un terminal :

ssh pi@ip_du_pizero

le mot de passe par défaut étant « raspberry ».

J’espère que cet article à été clair et utile pour vous. Merci de noter cet article, et le must serait de me laisser un petit commentaire ! C’est toujours sympa de savoir ce qu’il y a de bien ou moins bien, et s’il y a une question ou une remarque discutons-en 😉

Notez l'article 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Show Buttons
Hide Buttons